Oui, on les a retrouvé en Autriche ces derniers temps... Si je dis ça, c'est à propos de l'affaire de dopage pendant les JO qui a touché l'équipe de ski Autrichienne. Pourquoi "Pieds Nickelés" me diriez-vous? Parce qu'ils ont commis certaines maladresses à mon avis (qu'ils aient trichés ou non). Tout d'abord, ils ont fait venir un entraîneur Autrichien qui était bâni pour des méthodes illicites (de dopage!). Mais en plus de le faire venir, ils l'ont fait posé sur la photo officielle de l'équipe d'Autriche qui a aussi servi de carte postale officielle et qui a donc était largement diffusée. Pour cacher cet entraîneur aux manières peu orthodoxes, il y a mieux il me semble... Ensuite, lors de la perquisition de certaines chambres d'athlètes Autrichiens, les carabinieri ont déclaré que lorsqu'ils étaient entrés dans certaines chambres, certains Autrichiens se sont empressés de jeter des choses par les fenêtres et d'autres se sont levés aussitôt et avaler 1,5 litre d'eau. Comme si subitement ils avaient eu une soif immense ou alors ils voulaient diluer leur urine... mais pourquoi donc ?? Enfin, je ne sais plus si ce sont des entraîneurs ou des athlètes, mais en tout cas, au lendemain de cette perquisition une poignée d'Autrichiens se sont empressés de repartir en Autriche, étrange... Pour couronner le tout, deux athlètes Autrichiens (qui étaient rentrés au pays) ont avoué qu'ils avaient utilisé certains produits non autorisés. A cela, le président de la Fédération de Ski Autrichienne a répondu par l'exclusion des deux athlètes et par une petite phrase fort amusante qui disait à peu près ceci: l'Autriche est un trop petit pays pour que le dopage soit une pratique organisée...

Plus généralement, cela me surprend toujours que ce sont souvent ceux qui ne gagnent pas qui se font attraper (il y a quand même quelques exceptions). A cela, je vois deux explications: la première est pessimiste et voudrait que la majorité des athlètes se dopent et que certains aient plus de "chances" que d'autres. La seconde est que les athlètes qui se dopent le font pour éviter de s'entraîner ou rattraper un retard, ce qui leur permet de rivaliser avec les athlètes en remplaçant les heures d'entraînement par une petite série de piqûre. Je préfère croire en la seconde... car même si l'être humain n'est pas parfait, il n'y a pas que des tricheurs. Donc je ne vois pas pourquoi la proportion de tricheurs seraient plus importantes chez les sportifs. A moins que... petit à petit, ils en arrivent au dopage. C'est vrai les sportifs de haut niveau prennent tout un tas de traitements (tout à fait autorisés), comme pour récupérer plus vite, ne pas avoir de crampes, etc, qui les entraînent peut être plus facilement vers un comprimé de plus (interdit celui là). Une autre remarque que je me suis faite est que je ne savais pas qu'il fallait être asthmatique pour être sportif de haut niveau (et fait un sport d'endurance)... en effet la plupart des sportifs (95% selon L'équipe mais même si ce n'est que 50%) ont une ordonnance pour prendre le médicament qu'on donne aux asthmatiques, cela leur permet d'avoir une capacité respiratoir plus importante. Pas interdit comme comportement mais "border line"!

Le dopage n'est pas le meilleur côté du sport mais je prends quand même toujours autant de plaisir à regarder le sport à la télé. De plus, aucun athlète Autrichien n'a été contrôlé positif... c'est déjà ça. Par contre, la fédé Autrichienne n'est pas encore sortie d'affaire. Ce qui me dérange c'est la sanction évoquée par le CIO. Il voudrait exclure la délégation Autrichienne des compétitions internationales pendant un certain temps. Je trouve ça légèrement stupide puisqu'on va pénaliser des sportifs de demain qui s'entraînent actuellement pour rejoindre le plus haut niveau et qui eux n'y sont pour rien. C'est comme mettre les sportifs qui se sont dopés en prison. Je trouve ça "légèrement" disproportionné comme réaction. La prison devrait rester pour les choses graves (surtout de nos jours où elles sont surpeuplés et d'où on sort pire qu'avant). Bref, je trouverais suffisant de radier à vie, l'athlète, de toute compétition sportive... tout cela accompagné d'une amende puisque ça fait toujours mal quand on touche au porte monnaie.