Billets de la catégorie "Mariage 2008"

Vendredi 22 août 2008

Et pour l'église, on fait quoi ?

Eté 2007: "Nous pouvons tout faire !", "Vous avez une photo de la robe de mariée ?", c'est ce qu'ont annoncé les fleuristes à Laurent aux premiers rendez-vous qu'il a pris avec eux. C'est sympa, mais ça ne nous a pas trop avancé... Nous avons néanmoins appris que les fleurs bleues d'août tendent vers le violet (ma couleur détestée).

Noël 2007: Après avoir feuilleté quelques pages Internet et commandé La Robe, le contact avec les fleuristes fut déjà bien meilleur ! Ils nous ont laissé regarder tranquillement leurs albums de photos. Et nous sommes repartis avec quelques idées !

Pour la déco de salle, il y a beaucoup de possibilités à base de fleurs. Nous avons flashé sur des vases très fins et hauts, en centre de table. Mais cela n'a pas été retenu, nous avons opté pour une décoration sans fleur (mais avec des filets de pêche, des oranges évidées, etc...).

Pour le bouquet de la mariée, j'aime beaucoup ceux dont quelques tiges retombent devant, couleur orange et blanches, pour être dans le thème. Les arums semblent très à la mode, mais je suis plutôt tentée une composition d'orchidées blanches et de roses orange avec des frésias qui chutent. La base du bouquet est un cône en plastique, type cône de glace, dont la boule est en mousse spéciale. Il paraît que ça tient toute la journée !

Quant à la décoration florale de l'église, durant ces 3 années en Italie, nous avons vu tant d'exemples grandioses ! Les couples italiens ne lésinent pas là-dessus ! Ils installent par exemple des arbustes, décorés de rubans, en pot de chaque côté de l'entrée extérieure. Bien beau, mais nous voyons des choses plus simples pour nous. Cela tombe bien car c'est aussi la volonté des 2 autres couples se mariant le 30 août dans la même église que nous !

Juillet 2008 : Nous sommes en contact avec eux et devrions conclure sur une décoration commune pour les bancs dans l'allée centrale - des fleurs blanches, du feuillage, le tout noué avec un ruban ou un brin de raphia - par contre chacun choisira son propre bouquet pour l'autel.

Enfin, les fleuristes proposent aussi fleurs de boutonnière pour les Messieurs ou encore décoration pour la voiture officielle... mais ce n'est pas notre souhait.

Août 2008 : Tout cela, ce n'est pour l'instant que des idées. Une fois sur place, nous pourront passer commande et choisir les fleurs exactes (car en fonction de la météo les arrivages sont différents chaque année).

Lundi 18 août 2008

Les musiques clés pour la messe

En plus des textes à choisir, on peut également personnaliser sa messe en sélectionnant quelques prières. Pour cette étape, Laurent m'a laissé choisir toute seule. La première est la prière universelle durant laquelle on arrête un peu de parler des deux amoureux assis sur les fauteuils devant l'autel, mais on pense aussi aux autres. Chaque couple peut choisir à qui dédier cette prière selon son histoire et ses sensibilités. Classiquement, on y prie pour les personnes malades, démunies, disparues, triste, pauvres, etc. Elle peut être inventée, inspirés d'exemples connus ou simplement recopiée. Dans notre cas, ce sera un collage de plusieurs prières trouvées ça et là. Comme pour le psaume, on chante un court refrain après chaque intention. Enfin, pour la partie la plus importante de la cérémonie (échange des consentements et bénédiction nuptiale), le couple a le choix entre différentes formules : certaines pour les mariés bavards, d'autres pour ceux trop stressés pour une longue tirade ; certaines spécialement adaptées dans le cas où un des deux mariées ne serait pas baptisé, etc.

En plus de tout cela, il faut également choisir les musiques clés comme l'entrée et la sortie de l'église. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur les forums de mariage (où beaucoup d'exemples sont donnés) et nos goûts personnels. Nous avons identifié 4 moment clés où il y aura de la musique : l'entrée du cortège, la Communion, la signature des registres et la sortie de l'église. On voulait des musiques plutôt modernes mais adaptées au lieu et aux diverses situations. Pour ceux qui ne seront pas présents à la messe, voici nos choix :

Entrée du cortège : "Only time" de Enia.

Communion : "John Dunbar Theme" par l'Orchestre Philarmonique de Prague.

Signature des registres : "Hallelujah" de Rufus Wainwright.

Sortie de l'église : "Love is in the air" de John Paul Young.

Pourtant, il paraît que seuls les mariés et les très proches se rappellent des musiques d'un mariage. On a quand même porté beaucoup d'attention aux choix que nous avons faits, ne serait-ce que pour nous :-)

Samedi 16 août 2008

Textes pour la messe de mariage

En voilà une chose pas facile ! Nous avons parlé de choix de salles de réception, de menu, de robe, de faire-part, mais la cérémonie religieuse sera tout de même le coeur cette journée du 30 août prochain ! Pour nous, tout a commencé par deux rencontres avec le prêtre, dans le lointain temps de Noël 2006 et 2007. Cela nous a permis de nous éclairer sur le choix entre cérémonie avec ou sans Eucharistie (messe ou bénédiction, comme disent certain). Puis, nous avons accepté sa proposition de vivre une journée complète de préparation au mariage. Voilà comment s'est passé la préparation spirituelle de l'évènement. Mais qu'en est-il de la préparation de la messe, au niveau organisation et logistique, dirais-je?

La célébration du mariage ne se résume pas au classique "veux-tu être mon époux/se ? Oui, je le veux"… puis au "Reçoit cette alliance, signe de mon amour et de ma fidélité". Il faut ajouter la lecture de textes bibliques, quelques prières et éventuellement une Eucharistie. Le déroulement de la cérémonie doit impérativement suivre une structure prédéfinie, mais il existe diverses possibilités de personnaliser son mariage ! Le premier choix à faire concerne les 3 lectures : première lecture, psaume et évangile. Pour cela, le prêtre nous a donné un livret (Signes d'aujourd'hui, Hors série "Célébrer notre mariage" et Fêtes & Saisons, Notre Mariage à l'Eglise) dans lesquels se trouvent des propositions de textes, plus couramment utilisés pour les mariages. Nous avons opté pour un processus de sélection juste et équitable ! Profitant de longues heures de train, nous nous sommes équipés de papier, crayon et d'un livret chacun. Après avoir lu chaque texte, nous les avons notés individuellement de 1 à 3. Vint ensuite le temps du débat, de l'éventuel réajustement de notre jugement initial et de la retenue du ou des deux meilleurs candidats. Nos voisins dans le train (deux mamans et deux petits) ont du nous trouver bien sérieux… Le départage final eu lieu au calme plusieurs semaines plus tard.

Alors faisons cessez le suspens ! Dans la catégorie "Première lecture", les nominés sont des textes de l'Ancien Testament ou d'une lettre du Nouveau Testament. Le vainqueur est : L3 Genèse 12,1-5, soit "La promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham", tiré du livre de la Genèse.

Abraham vivait alors en Chaldée. Le Seigneur lui dit:
"Pars de ton pays, laisse ta famille et la maison de ton père.
Va dans le pays que je te montrerai.
Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai grand ton nom, et tu deviendras une bénédiction.
Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai celui qui te méprisera.
En toi seront bénies toutes les familles de la terre."
Abraham partit, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth partit avec lui. Abraham avait soixante-quinze ans lorsqu'il sortit de Harrane.

Comme Abraham, nous aussi avons quittés nos parents, nos amis, notre France natale… nous n'entendions pas les abandonnés, mais seulement nous étions appelés ailleurs ! Par contre, si nous pouvions rentrer avant nos 75 ans… Vient ensuite la catégorie des Psaumes. Ce sont des textes écrits comme des poèmes et entrecoupés d'un refrain chanté. 150 nominés. Le vainqueur est : Ps 144 (145), aussi appelé "Le Seigneur est plein d'amour"

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d'amour;
la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse pour toutes ses œuvres.
Béni soit le Seigneur : son amour a fait pour nous des merveilles.

Que tes oeuvres, Seigneur, te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent !
Les yeux sur toi, tous, ils espèrent :
tu leur donnes la nourriture au temps voulu.
Béni soit le Seigneur : son amour a fait pour nous des merveilles.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu'il fait.
Il est proche de ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent en vérité.
Béni soit le Seigneur : son amour a fait pour nous des merveilles.

Les deux premiers textes sont lu par des personnes choisies dans l'assemblée. Le troisième texte est l'Evangile et est obligatoire lu par le célébrant. Nous avons choisir un court passage de l'Evangile de Jésus Christ selon Saint Marc (E 6 Marc 10, 6-9) sur l'union indissoluble entre l'homme et la femme mariés.

Jésus disait à ses disciples: "Au commencement du monde, quand Dieu créa l'humanité, il les fit homme et femme. À cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils ne font qu'un. Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas !"

Voilà les trois textes sont choisis. Ce fut finalement assez facile. Il nous reste à trouver deux personnes qui accepteraient de lire ces textes et à obtenir l'ok du prêtre. Mais il ne devrait pas y avoir de problèmes! C'est plus délicat pour les fiancés qui souhaitent lire des poèmes ou des beaux texte laïcs… ce qui n'est pas toujours bienvenu, mais par contre, c'est idéal pour les cérémonies laïques, sur la plage, par exemple :-). Quelqu'un a déjà assisté à un mariage de ce type? Mais, un mariage catholique doit forcément se dérouler dans un lieu sacré (du moins en France, car notre amie libanaise nous disait que c'est tout à fait possible dans son pays). Ce n'est pas notre propos du jour!

Jeudi 14 août 2008

Détournement de décoration (2)

Une fois que les carrés de filet de pêche se sont bien reposés, nous pouvons passés à la seconde étape de cette technique décorative très spéciale. Pour cela, il nous fallait attendre cette petite boîte de Dylon (couleur Tangerine) qui est arrivée bien sagement par la poste. Pour ce rendez-vous entre filets et teinture, il ne faut surtout pas lésinez sur la sécurité ;-) Vous pouvez notamment mettre un t-shirt orange qui ne craindra pas les éclaboussures.

decoration mariage decoration mariage

La première étape consiste à faire bouillir de l'eau afin de diluer la teinture. Avec cette petite boîte, nous pourrons teindre 250g de tissus (autant dire que 2 vieux débardeurs de Juliette y sont passés à l'occasion). Ne soyez pas effrayer par la couleur rouge sang de l'eau après dilution, aucun animal n'a été saigné à cette occasion.

decoration mariage decoration mariage

Ensuite, il suffit de prendre un grand récipient et d'y faire chauffer de l'eau. Le remplir jusqu'à recouvrir tout le tissu et contrôler une dernière fois la couleur de votre tissu (enlever le tissu). Ajouter un cuillère à soupe de sel et la teinture diluée. Attendre l'ébullition puis mettre tout le tissu dont vous êtes bien certain de vouloir changer la couleur. Touiller pendant 20 minutes... Voilà c'est prêt, le filet blanc est devenu orange !!

decoration mariage decoration mariage decoration mariage

Rincer à l'eau froide jusqu'à ce que l'eau reste limpide ("You put it in the water, you wash it, you wash it. You rince, you rince, you rince. Three times... Mmmm it smells like a flower." Elie Kakou). Etendre et laisser sécher.

decoration mariage decoration mariage

Il n'y a plus qu'à attendre que les sardines viennent s'y perdre... Mais qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire de ces carrés de filet orange ??

Vendredi 8 août 2008

Voyage de noces

kangourou La destination de notre voyage de noces n'est pas un secret puisqu'il s'agit en même temps de notre liste de mariage : direction l'Australie. A chaque fois qu'on en parle, tout le monde nous dit que nous faisons un très bon choix... merci, nous sommes au courant, c'est d'ailleurs un peu pour cela qu'on a choisi ce pays-continent. Ce qui a pesé aussi dans la balance, c'est que c'était également un pays possible pour faire notre année d'échange à Juliette et à moi. Heureusement que nous nous sommes "rabattu" sur le Canada pour s'y rencontrer... Evidemment ce qui a emporté définitivement notre décision, c'est que ce soit un rêve d'enfant en ce qui me concerne. Le premier guide touristique que j'ai eu, il s'agit d'un guide de l'Australie que mes parents m'avaient offert au début des années 1990. Il m'aura fallu presque 20 ans pour le mettre à profit. Mais finalement, je suis arrivé à la conviction personnelle qu'il faille vivre son rêve lorsqu'une opportunité nous tende ne serait-ce que le petit doigt (reste à chacun, ensuite, de l'enlacer de ses bras).

Pour revenir dans le concret du voyage, nous avons déjà une petite idée de la façon dont on veut articuler notre voyage. Vous pensez bien que 15 ans de préparation, c'est amplement suffisant ;-) Une fois les derniers détails du mariage règlés, on pourra se pencher sur le voyage en lui-même, acheter les billets d'avion et les visas. La durée est cependant encore un peu indécise... Nous pensons partir aux alentours du 3 janvier 2009 pour une durée comprise entre 2 et 9 mois. L'idéal pour nous serait de profiter de 2-3 mois de vacances pour découvrir toutes les richesses de l'Australie et de rester 6 mois de plus à Sydney pour travailler et découvrir le quotidien Australien. Quoi qu'il en soit, avec un visa vacances-travail et un billet retour-ouvert en poche, nous pourrons revenir quand bon nous semble dans la limite des 12 mois autorisés par le visa !

Lundi 4 août 2008

Ouverture du bal

Pour commencer la fête et ouvrir le bal de notre mariage, nous avons prévu de faire une valse, sûrement deux... Juliette devrait en danser une avec son papa et une seconde avec moi :-) Pour être jolis à voir et tourner harmonieusement sur la piste, nous avons pris quelques cours de danse à Lecce. Je sais pas si c'est une si bonne idée que cela de révéler cette information, puisque maintenant nous n'allons plus avoir d'excuses pour se marcher sur les pieds ;-)

Il nous faut aussi choisir la musique qui sera LA valse la plus importante de notre vie (non, je n'en fais pas trop) et nous avons réussi à restreindre notre choix aux 4 valses suivantes, parmi lesquelles, il faut encore choisir la valse...

01 - Amour du mois de mai

02 - That's amore

03 - La vita è bella

04 - ??

Laquelle vous préférez ?? Si quelqu'un connaît le nom de la quatrième, je suis preneur aussi :-)

Dimanche 27 juillet 2008

Habillés pour l'hiver

Enfin pour l'hiver... on sera habillé pour le 30 août surtout ! Vendredi dernier, nous sommes allés chez notre tailleur attitré pour réceptionner mon costume et la robe de Juliette retouchée. Accessoirement, nous avons dû aussi passer par la caisse... mais vue la qualité, le prix était tout à fait compétitif et relativement bon marché. De toute façon, il n'y a pas eu de surprise puisque c'était ce qu'on avait convenu.

Depuis vendredi donc, nos tenues sont, dans l'armoire, bien emballées et prêtes à partir avec nous vers l'Auvergne. L'inconvénient est que maintenant aucun de nous deux ne peut rester tout seul à la maison, sous peur qu'il aille voir la tenue du second... On ne dort d'ailleurs que d'un oeil, étant à l'affût du moindre bruit de porte d'armoire qui s'ouvre ;-) Je ne sais pas si c'est le meilleur moyen pour arriver reposer le jour du mariage, mais c'est le prix à payer pour avoir la surprise de la tenue de l'autre moitié du couple. Sur ce, je vous laisse, je crois que Juliette s'est assoupie dans le canapé... ;-)

Vendredi 25 juillet 2008

Menu du mariage

Ne vous léchez pas trop vite les babines puisque le moment n'est pas encore venu de vous révéler ce qu'on trouvera dans nos assiettes lors de la réception de notre mariage. Pourtant notre choix est arrêté depuis quelques temps déjà ! Jean François Solignat, chef du restaurant du Volcan de Lemptégy, va nous concocter un repas aux petits oignons (mais sans oignons ;-). Dommage que les mariés n'aient pas le temps de profiter du repas le jour J... enfin c'est ce qu'on nous a dit. Parce que ça donne faim, rien que de le voir écrit ! Tout le monde devrait se régaler puisque nous avons choisi des valeurs sûres, rien de très exotiques. C'est la clé pour que ce soit un succès auprès de tous les 140 invités !

menu mariage menu mariage

La touche d'originalité, elle, viendra de la présentation des menus dont vous pouvez deviner quelques détails ci-dessus. Ne vous plaignez pas de ne pas en voir plus, c'est déjà mieux que pour les faire-parts ;-) Création maison à l'aide de photoshop et quelques photos prises ça et là, composition directement venue de nos esprits éclairés, bref une présentation des menus belle et originale. En tout cas, nous on adore. On espère qu'il en sera de même pour les invités qui pourront remporter leur exemplaire chez eux et le conserver comme souvenir !

Vendredi 11 juillet 2008

Gemelli ou Boutons de manchette

Maintenant que la tenue du marié est fin prête, il faut bien commencer à l'accessoiriser... Quoi de mieux que des boutons de manchette pour remplir cette tâche ! Le week end dernier, on était parti à travers les rues surchauffées de Lecce pour trouver ces précieux objets. Ce fut finalement un coup d'épée dans l'eau. Ou bien c'était trop cher (ce serait quand même déplacé de mettre plus cher dans des boutons de manchette que dans des chaussures...), ou bien le modèle n'aurait pas été avec le costume et le gilet. On a encore voulu essayer de me refiler du noir... je vous jure... "Mmais si, ça va très bien avec le marron !" Mouais, en tout cas pas en premier choix !! Nous avons quand même vu un modèle qui aurait pu aller : ils avaient une forme assez moderne et était transparent/poli. Mais j'étais persuadé qu'on pouvait trouver mieux. Ce fut le cas sur internet et sur le site eties (principalement vendeur de cravates).

boutons de manchette boutons de manchette boutons de manchette

Nous avons trouvé donc une paire de "gemelli" (c'est comme ça qu'on dit en italien) moderne et orange légèrement transparent qui ira très très bien avec le costume et le gilet. Alors ça vous plaît ??

Lundi 7 juillet 2008

Détournement de fruits

Pour réaliser une partie de notre décoration dans les couleurs orange, il n'y a rien de plus simple... Il suffit de prendre une quinzaine d'oranges bien rondes, bien belles et surtout bien orange ;-) Retroussez-vous les manches et prenez un couteau affûté pour couper les oranges en deux. Munissez-vous d'un presse-agrume électrique ou, dans notre cas, manuel (accompagné d'huile de coude). La phase la plus délicate de la préparation peut maintenant commencer... Il s'agit de presser les oranges pour enlever toute la chair sans pour autant égratigner l'écorce de chaque demi-orange.

decoration orange decoration orange decoration orange

Congelez les écorce d'orange en attendant la prochaine étape... Vous avez bien mérité de vous désaltérer avec les 2L de jus d'orange frais !

Samedi 5 juillet 2008

Publication des bans

L'administration française a ce point particulier qu'est l'efficacité !! Comme je vous le disais ici, nos parents ont déposé le dossier de mariage vendredi 27 juin. Le jour ouvré suivant (lundi 30 juin), les bans étaient publiés à la mairie de Chamalières. Et deux jours plus tard, la mairie de Linselles en faisait de même !

En voici la preuve pour la mairie de Chamalières :

bans mairie chamalieres bans mairie chamalieres bans mairie chamalieres

Et de la même façon pour la mairie de Linselles :

bans mairie linselles bans mairie linselles bans mairie linselles

L'Etat Français est maintenant au courant que nous voulons nous marier le 30 août prochain, ainsi que tous nos concitoyens qui lisent le panneau d'affichage de la mairie...

Mardi 1 juillet 2008

Dossier de mariage

Vendredi dernier, notre dossier de mariage a été déposé à la mairie de Chamalières. C'était le bon moment puisqu'il faut l'amener entre 1 et 3 mois avant la date du mariage. Mais comment avons nous fait puisque nous étions en Italie à cette date ? Ce n'est pas encore possible de faire cette démarche en ligne ou par email... néanmoins les scanners et emails nous ont bien servi. En fait nous avons utilisé une très ancienne loi Française selon laquelle le dossier de mariage peut être déposé par les parents des mariés à condition qu'ils se présentent à la mairie en même temps. C'était au temps où les mariages étaient arrangés d'abord entre les familles, plutôt qu'entre les mariés.

Je ne sais pas si elle est vraiment encore usitée de nos jours. Mais cela nous a permis d'économiser un aller-retour en Auvergne pour simplement consigner des feuilles de papier. Nous devrons quand même nous présenter à la mairie dès qu'on arrivera en France avant notre mariage... histoire de bien confirmé qu'on veut se marier ;-) Mais la responsable des mariages a été très compréhensive et nous a expliqué tout ce qu'on devait faire et comment on devait le faire !

Ainsi nous devons remercier nos parents d'avoir pris un jour de congé pour pouvoir se rendre à la mairie (certains étaient d'ailleurs nettement plus loin que d'autre ;-) et déposer le dossier. Dans 60 jours, il sera temps de dire OUI !

- page 2 de 5 -

Callback not found for widget arlequin

Calendrier

« novembre 2008
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Partager