Les cartes postales sont des choses qu'on pourrait qualifiées de désuètes à l'heure de l'email. En effet, c'est un tout petit bout de carton sur lequel on écrit souvent les mêmes choses parce qu'il est trop petit pour rentrer dans les détails. En plus elle met énormément de temps à arriver ... rendez vous compte 2 ou 3 jours quand tout va bien pour venir de France en Italie. Alors qu'un email est quasiment instantané !

Mais lorsque la boite aux lettres, entrouverte à l'aide d'une toute petite clé ridicule, laisse apparaître une carte postale. Le temps s'arrête, on a l'impression de découvrir un trésor ... elle brille de mille feux à l'intérieur de cette boite de métal. On la libère de sa prison rouillée, notre visage s'illumine et on la brandit comme un trophée longtemps espéré en criant « j'ai du courrier, j'ai du courrier ». Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux ...

Tout ça pour vous dire, que nous en particulier ainsi que tous les expatriés je suppose se font une joie de recevoir une carte postale dans leur boite aux lettres. Cela nous montre qu'on pense à nous sur un autre point du globe et ça nous égaye une journée entière. Pour vous faire partager nos petites « habitudes », je peux vous dire qu'après avoir lu la carte postale, on l'expose à coté de ses consoeurs sur notre bibliothèque. Pour l'instant elles sont uniquement sur les quatre portes vitrées carrées car on peut les coincer entre le verre et le bois. Mais si on reçoit beaucoup il faudra trouver un autre endroit. Lorsque les quatre portes seront bien remplies, on prendra une photo qu'on vous fera partager.

On attend vos cartes postales si le coeur vous en dit ;-) Mais on ne mandit ni carte postale, ni email, ce sont justes des constats généraux :-) Sinon, ici le 11 novembre ce n'est pas férié ... mais on aura le 8 décembre nous (j'y reviendrai)!