Billets du mois de septembre 2003

Dimanche 14 septembre 2003

Belgique, ce plat pays

Manneken Pis Au mois de septembre 2003, j'avais du temps de libre et j'ai donc décider d'aller passer une petite semaine en Belgique, tout seul comme un grand. Au programme, j'ai décidé de visiter quatres villes : Bruxelles, Anvers, Gand et Bruges. La Flandre est réputée pour être pluvieuse mais j'ai eu du beau temps mis à part le premier jour à Bruxelles. Cela s'est ressenti sur le nombre de photos, car c'est moins attrayant de prendre des photos sous la pluie. C'est pourquoi j'ai un peu moins de photos de Bruxelles (compte tenu du temps que j'y suis resté).

Voici comment s'est articulé mon programme : 2 jours et demi à Bruxelles, ensuite 2 jours à Anvers, puis 1 jour à Gand et enfin 1 jour et demi à Bruges. Bruxelles est la capitale de Belgique, c'est pour cela qu'elle est un peu incontournable à visiter ... néanmoins j'ai trouvé qu'elle avait moins de caractère que les autres villes. Il y a beaucoup de choses à voir quand même, un peu éparpillé dans la ville. Mais je retiens particulièrement, la Grand-Place - très belle place entourée des prestigieuses maisons corporatives du XVIIe siècle, le Manneken Pis - statuette la plus célèbre du monde, elle est finalement pas très grande et change de vêtements tous les jours de la semaine (tout nu un jour par semaine), les héros de BD qui s'exposent sur des pans de mûr entier (car Bruxelles est la capitale mondiale de la BD).

Grand Place d'Anvers Anvers est la ville des diamants, on trouve de nombreuses boutiques bordant une petite rue partant de la gare centrale qui vend des bijoux à des prix défiants toute concurrence. Le seul problème est laquelle choisir car il doit bien y en avoir une cinquantaine. Les bâtiments sont plus chaleureux qu'à Bruxelles, et on sent qu'ils ont un peu plus d'histoire ! Vous pourrez aller visiter la maison de Rubens dont la façade donnant sur la rue ne paie pas de mine... mais elle possède un magnifique jardin privé ! Un petit tour dans les différents quartiers montre très bien les différentes influences et différentes époques. On finira encore par la Grand-Place qui est aussi jolie !

Canal de Gand Gand et Bruges sont mes favorites, ceci est dû probablement à leurs canaux qui les rend plus chaleureuses, plus agréables, et plus photogéniques. Quoi de mieux que de photographier les différents quais avec les maisons corporatives qui se reflètent dans l'eau au soleil couchant ? Ce sont également de plus petites villes dont on peut faire le tour assez rapidement et ainsi profiter de la ville dans son intégralité. Gand possède un château et est connue pour ses trois tours qu'on peut voir en enfilade. Bruges, quant à elle, est connue sous le nom de Venise du Nord. Elle possède plus de canaux que Gand et une promenade en bâteau s'impose pour découvrir des lieux impossible à atteindre à pieds et pour avoir un point de vue différent. Pour voir l'album photo, cliquez ici.

Dimanche 7 septembre 2003

Oh Canada !

Hiver Canadien à Bark Lake En septembre 2002, nous sommes arrivés chacun de notre côté au Canada près de Toronto ... plus précisément à l'Université de McMaster à Hamilton. Après 8 heures de vol et plusieurs mois de préparation, nous allions enfin pouvoir vivre notre année d'étudiant en échange. Les premières heures sont assez déroutantes car on arrive dans un pays dont on ne parle pas très bien la langue et c'est donc assez difficile d'entendre un brouhahah qu'on ne comprend pas du tout. Direction le campus de l'université (campus de type américain = très grand, bien organisé, tout à disposition) pour y trouver notre chambre. L'université possède une résidence avec de nombreux appartements en colocation (de 4 à 8) où se retrouve tous les étudiants en échange (ainsi que des canadiens) qui ont choisi la formule sur le campus (sinon il faut se débrouiller tout seul). Hamilton n'est pas ce qu'on pourrait appeler une belle ville, en effet c'est une ville industrielle mais qui a tout de même un cachet nord américain (le plan de la ville ressemble à un quadrillage parfait). Mais on s'y sent tout de suite bien (enfin sur le campus ... ça prend plus longtemps pour s'habituer à Hamilton) car tout est organisé en ce sens : des repas, des diners, des fêtes pour faire rapidement connaissance. Ainsi en 1 ou 2 semaines, on connaissait tous les français en échange et nous avions parfaitement compris le principe du "Doggy Bag". En Amérique du Nord, quand on va au restaurant (ou pour ce qui nous concerne des buffets organisés pour les Exchange Student), si on ne finit pas son assiette (ou s'il y a des restes), on peut emporter ce qu'il reste chez soi dans une boite en plastique. Et je trouve ça très bien ... bon c'est vrai qu'en France, on a tendance à faire des toutes petites parts ... mais quand même ! Nous nous sommes donc rencontrés assez rapidement pour ne plus se quitter depuis.

Toronto, centre des affaires Au programme de cette année, quelques cours mais c'est anecdotique car on ne part pas en échange pour les cours mais pour tout ce qu'il y a autour. Au vrai programme donc : des visites, des partys, des rencontres, des souvenirs plein la tête ... tout cela vous pourrez le partager un petit peu en allant voir les photos. On a tout d'abord pu gouter aux joies de l'hiver Canadien, un hiver assez rude avec de la neige sans discontinuer de novembre à avril (on a meme pu expériment un petit -30°C en température ressentie !!). On en a profité pour visiter quelques villes grandioses : Toronto, New York, Montréal, Québec City (plus petit mais pas moins charmant), Vancouver. On a pu s'essayer à la vie canadienne en faisant des petits week end fort agréable : dans le Parc Algonquin à l'automne, et à Bark Lake en hiver. Au Parc Algonquin, on a pu apprécier les très belles couleurs (rouge, vert, jaune) de l'automne mêlées aux bleus des lacs sur lesquels nous avons pagayé. Et biensur, quand on arrive au bout d'un lac, on doit porter le canoe et les sacs à dos à travers la forêt jusqu'à l'autre lac. Bivouac sous la tente, chaque groupe sur une ile différente ... repas autour du feu et découvre des chamallows grillés. A Bark Lake, l'ambiance était plutot au ski de fond, aux batailles de boules de neige et aux randonnées en raquettes avant de se reposer au coin du feu. Mais on a pu également découvrir le Bloom Stick : sorte de hochey sur glace mais sans patin à glace et avec des vieux balais à la place des crosses. Pour finir avec les "coutumes" Nord Américaines, on a assisté à différents évènements : rencontre de NFL, NHL et NBA (vraiment très impressionant surtout les deux dernières), et Halloween.

Vancouver vue de haut La sortie de l'hiver et les examens sont arrivés finalement trop vite... le temps était venu de quitter le Canada et la majeure partie des personnes rencontrées là-bas. Mais avant de repartir en France, nous avions décidé d'aller de l'autre coté du Canada pour voir Vancouver et son ile. Au début, on avait prévu de rester sur la cote Est et de visiter les villes américaines de Boston, Chicago, Philadelphie et Washington ... mais le contexte était assez tendu (début de la guerre en Irak) et on a profité revoir nos projets et rester au Canada. On n'a pas été déçu car Vancouver est une très grande ville mais très paisible. Elle est au bord de l'ocèan Pacifique et à quelques minutes des montagnes. L'ile de Vancouver est encore très sauvage, on est allé à Tofino pour voir baleines, phoques, ours brins ou encore végétations luxuriantes. On a meme pu mettre les pieds dans l'océan pacifique (quand meme encore trop froid pour s'y baigner) !

Cette année est vraiment passée trop vite. Mais ce fût une année géniale ! En plus chacun de nous deux a rapporté quelquechose de spécial ... ;-) Alors allez y foncez que ce soit pour une année d'échange n'importe où dans le monde ou pour un séjour touristique au Canada ... les deux en vallent vraiment la peine. Pour voir les albums photos du Canada, cliquez ici.

Callback not found for widget arlequin

Calendrier

septembre 2003 »
lun.mar.mer.jeu.ven.sam.dim.
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930

Partager