Nous avons fait cette balade le premier week end après s'être installés dans notre collocation. Il faut dire qu'elle fait partie du Top 20 des choses à faire à Sydney (ce qui veut dire qu'elle se situe entre la 15ème et la 20ème position ;-) et elle le mérite bien, selon nos gouts personnels. Il faut bien compter 3 petites heures de marche pour faire l'aller-retour tout de même ou bien un peu moins si on prend le bus dans l'un des deux sens.

Nous sommes partis relativement de bonne heure de notre appartement (vers 9 heures) et il nous a fallu 20 minutes pour atteindre Bondi Beach. Nous y avons trouvé assez facilement le chemin aménagé qui va nous conduire jusqu'à Coogee Beach qui se trouve à 4 ou 5 kilomètres à vol d'oiseau. Oui mais voilà, le chemin longe la côte qui est bien découpée à cet endroit, rallongeant ainsi le parcours de deux kilomètres. Mais c'est cela également qui en fait son attrait (longer la mer, pas rallonger les kilomètres). On attaque donc le chemin et rapidement on trouve qu'il y a beaucoup de monde pour un samedi matin... On dirait que tout le monde s'est donné rendez-vous ici pour faire son jogging ou sa marche sportive. En même temps, le cadre y est propice et le temps aussi ! Ca nous changera des promenades au milieu du désert et des forêts.

Très rapidement, on arrive à Hunter Park situé sur une pointe qui donne un joli panorama sur Bondi Beach et sur la côte que nous allons parcourir. C'est ensuite une succession de plusieurs plages à surfeur avec Tamarama Bay et Nelson Bay. Il y a bien un peu de sable pour s'étendre mais la mer s'est mis en mode "machine à laver" par ici et du coup les gros rouleaux ne sont pas propices à la baignade. Un peu plus loin, nous traversons le cimetière de Waverley où c'est face à la mer que certains ont leur dernière demeure. L'architecture y est très conventionnelle et sobre, pas de chapelle familiale comme en Italie par exemple. Quelques travaux nous font nous éloigner de la route pour atteindre Clovelly Bay qui ressemble plus à une piscine ouverte sur l'océan qu'à une baie sauvage. Mais c'est certainement un meilleur endroit pour les familles car les vagues sont quasiment inexistantes. C'est ensuite que le chemin décide de se mettre à monter et à descendre sans raison, si ce n'est pour passer aux pieds des maisons... il aurait pu passer au bord de l'eau, non ? Bizarrement c'est aussi la partie de la promenade que nous avons le moins apprécié au niveau des paysages, est ce que ce pourrait être lié ? Après en avoir fini avec Gordons Bay, il ne reste que quelques pas pour arriver à Coogee Beach qui est une grande plage ressemblant un peu à Bondi Beach.

On va enfin pouvoir se reposer et pique-niquer. Il nous faut juste marcher encore un peu pour atteindre le centre de la plage pour avoir un peu d'ombre et une belle vue sur la plage. Après s'être détendus, nous pouvons faire chemin inverse avec objectif de se baigner sur une des plages sur lesquelles nous sommes passés. Avant cela, nous coupons un peu par la ville pour économiser nos pas et nous retrouvons la mer juste après le cimetière de Waverley. La machine à laver et les grosses vagues étaient toujours là, nous avons donc été jusqu'à Bondi Beach où les surfeurs et baigneurs peuvent plus facilement cohabiter vue la taille de la plage. Il paraît qu'il y a toujours du monde sur cette plage, mais nous avons quand même trouvé une place tout proche de l'eau et enfin pu gouter à la mer de la baie de Sydney. L'eau était fraîche mais les vagues nous ont permis de ne pas trop se poser de questions. C'est l'avantage avec les vagues ;-) La remontée vers notre appartement fut un peu plus longue qu'à l'aller mais ce fut une excellente journée.

hunter park