La grande nouvelle de la journée est que nous avons vu nos premiers kangourous ! Grrr, j'en frissonne encore. Mais revenons au début de ce vendredi. Un réveil matinal nous permet d'apprécier le phare du cap Leeuwin sous la douce lumière de l'aube. Le phare est encore fermé, mais un homme hisse le drapeau australien sur ce lieu symbolique: c'est là que se rencontrent l'océan Indien et l'océan du Sud.

Nous poursuivons notre route vers Beedelup Falls. Plusieurs fois, nous avons dû éviter des animaux morts sur la route. Malheureusement ce sont des kangourous... on nous avait prévenu que ce serait dans cet état que nous verrons nos premiers kangourous :-( Après nous être acquittés du droit d'entrée au Greater Beedelup National Parc (10$ à laisser dans une urne valable par voiture pour une journée dans l'ensemble des parcs naturels de l'Australie de l'Ouest), une petite promenade nous mènera sur un pont suspendu, puis jusqu'à une cascade. Cette excursion nous donne déjà un bon aperçu des forêts de Karris. Ces arbres sont majestueux, nous en avons plein les yeux, et c'est tant mieux, car toute la journée nous allons découvrir de type de forêts.

Prochaine étape: Dave Evans Bicentenial Tree. Nous expérimentons notre première piste de terre rouge. Laurent est au volant. Ça roule bien avec notre Toyota Yaris de location... c'est alors que le dernier voyant d'essence se met à clignoter! Nous continuons cependant notre route, seulement un peu plus stressés... La prochaine ville n'est pas loin mais nous ferons quand même quelques arrêts avant. Tout d'abord, une promenade nous mène jusqu'à ce fameux arbre. C'est un arbre très haut sur lequel on grimpait pour observer les éventuels départs de feux de forêts. L'arbre est équipé d'échelons tout autour du tronc qui permettent aux touristes d'y grimper et de profiter de la vue. Juliette est montée jusqu'au premier palier, alors que Laurent n'était pas très rassuré de la voir là haut (environ 20m de haut). Nous reprenons la voiture, pour une autre ballade vers des cascades, à proximité de Pemberton. Enfin, une ville en vue. Mais quelle surprise de découvrir qu'elle est toute petite: une seule rue principale et quelques traverse. Nous y trouvons néanmoins une pompe à essence et un accès à internet. Que demander de mieux?

Pique-nique à Gloucester tree, un autre arbre anti-feu. Et promenade digestive dans la forêt. Les arbres sont hauts, leurs troncs sont larges. Ce sont essentiellement des arbres de la famille des eucalyptus. Nous rencontrons aussi des oiseaux colorés... peu farouches. Il faut dire que les touristes aiment leurs donner quelques miettes de pain pour les attirer et faire une belle photo.

Dans l'après-midi, nous rejoignons la côte dans un endroit paradisiaque: Mandalay Beach, proche de Walpole où nous dormirons. Cette plage au sable blanc et à la mer turquoise est très venteuse, ce qui nous rafraichi bien malgré le soleil tapant. Et sur la route, nous nous arrêtons brusquement. Marche arrière. Oui, ce sont bien deux kangourous qui sont là, bien vivants cette fois-ci. Une maman et son petit sont là, immobiles au bord de la route. Ils se laissent photographier de derrière les feuillages et repartent en sautant. Nous aussi poursuivons, bien heureux!

Forêt de Karris